Magazine des entrepreneurs
EquipementQuel materiel snacking pour équiper un food truck ?
materiel snacking food truck

Quel materiel snacking pour équiper un food truck ?

Par

Venu des Etats-Unis, le camion ambulant de restauration -autrement appelé « food truck » – propose une nourriture alternative aux fast-foods et sandwicheries. Les plats frais destinés à être emportés sont préparés devant le client. Le concept est issu d’une réalité sociale contemporaine : le temps toujours plus restreint dont disposent les employés pour déjeuner. Mobile et s’adaptant au cadre urbain, les stratégies d’emplacement d’un food truck sont élaborées en fonction des besoins de sa clientèle en l’absence de loyer et de peu de charges à payer. Toutefois, en dépit de ces avantages, le succès d’un food truck dépend également d’un bon materiel snacking assurant longue vie et performance pérenne à ce commerce.

Les dessous des équipements de restauration rapide

Une des bases du materiel snacking réside dans l’acquisition d’aménagements de conservation : en effet, l’ouverture de ces boutiques de bouche nécessite de se mettre en accord avec la législation et d’entreposer les marchandises à bonne température. Les ingrédients sont soumis aux mêmes impératifs que ceux d’un restaurant traditionnel. Ainsi, le food truck doit impérativement comporter des éléments de réfrigération ou de congélation. De même, si les plats ont été chauffés en amont, ils doivent être gardés à 63°. Il est donc indispensable dans ce cas d’investir dans des bains-maries, soupières ou chafing dish. Ces conseils prévalent bien entendu aussi lorsque les produits sont exposés, d’où l’utilité de vitrines réfrigérées ou chauffantes.

Materiel snacking pour un projet de fast-food salé

Préparer des déjeuners sur le pouce ne s’improvise pas et nécessite du materiel snacking professionnel adapté aux dimensions du food truck. Ainsi, les projets de rôtisserie pourront s’appuyer sur des tournebroches à l’envergure variable selon le débit de marchandises et sur des équipements travaillant la pomme de terre tels qu’éplucheuses, coupe-frites et friteuses. Les saisonniers estivaux auront intérêt à s’équiper d’appareils techniques comme des planchas, barbecues, grills, paella ou encore appareils à hot-dogs pouvant assurer une distribution rapide et en nombre de plats à succès en bord de plage.

Quel matériel pour proposer des pauses sucrées ?

Eté comme hiver, le food truck peut proposer de la petite restauration gourmande accompagnée ou non d’un débit de boissons chaudes ou froides. Crêpières, gaufriers, appareils à churros ou à beignets plus généralement seront les clefs d’un commerce à succès. Afin de bien gérer ses stocks, on peut également penser à avoir recours à des doseurs de pâte ou des garnisseurs électriques. Pour accompagner ces douceurs, il est intéressant de proposer des rafraîchissements grâce à des distributeurs de jus, de granita ou bien une boisson chaude en s’équipant d’une machine à café ou à vin chaud.

Pour que ce commerce soit parfaitement mis en valeur, ne négligez pas ses extérieurs en offrant aux regards menus, auvents et mange-debout agrémentés de radiants pour la saison hivernale.

1 commentaire

  • Pingback:

    Machine a chichi manuelle ou automatique : laquelle choisir ? – Magazine des entrepreneurs

    Répondre
Retour Haut