Magazine des entrepreneurs
Juridique / GestionTout ce qu’il faut savoir avant d’investir dans un local
coworking

Tout ce qu’il faut savoir avant d’investir dans un local

Par

Vous démarrez une activité et vous recherchez un local adapté. En effet, le lancement d’une activité quelle qu’elle soit requiert de disposer d’un local. Et cela peut être un vrai casse-tête, compte tenu de tous les critères à prendre en compte. Pour vous aider dans cette rude tâche, nous avons établi ce guide qui détaille tout ce qu’il faut savoir pour choisir ce type de bien.

Le type de bien

Lorsque le projet se concrétise, il ne reste plus qu’à trouver l’endroit idéal pour le mettre en œuvre. Deux options se présentent alors aux entreprises : l’achat ou la location. De nos jours, les entreprises de services se tournent de plus en plus vers des bureaux en coworking. Une pratique courante dans cet univers. De cette manière, elles ne sont pas obligées d’acquérir un bien pour entreprendre leurs activités. Ce mode de fonctionnement est plutôt adapté pour des sociétés récentes. La location d’un bureau dans ce type de structure s’avère plus avantageuse. En revanche, si l’entreprise a atteint un certain degré de maturité, l’achat de locaux se révèle plus intéressant. Une fois votre décision prise à ce niveau, il faut passer à la sélection du bien.

Un local qui répond à vos besoins

Vous devez dans un premier temps définir un périmètre de recherche pour le local en question, que vous envisagiez une acquisition ou une location. En principe, ce critère va dépendre de votre future activité. Pensez à choisir un local qui vous correspond. N’hésitez pas à demander au propriétaire l’historique du local en termes de nombre et de nature d’activités pour lesquelles il a été utilisé. Vous pourrez ainsi faire une étude de marché sur sa viabilité en termes d’activité.

Au moment de la visite, vérifiez que le local dispose d’un espace de stockage, notamment si vous envisagez d’entreposer du matériel. L’environnement doit être en parfaite adéquation avec votre activité, mais également avec l’agencement que vous souhaitez mettre en place.

L’emplacement

Dans l’idéal, votre local doit être facile d’accès. Vous devez garder à l’esprit que vos clients devront se rendre dans votre local commercial. En ce sens, vérifiez par exemple, qu’il y a des parkings à proximité. Un local bien situé doit également être desservi par les transports en commun afin qu’il soit facilement accessible.

L’analyse de l’environnement direct s’impose également. Dans quelle zone de chalandise se situe le local ? Quelle est la nature des locaux à proximité et qu’elle est la concurrence ? Si de grandes enseignes sont à proximité, sachez que cela sera bénéfique pour votre projet professionnel.

La configuration du local

Après avoir étudié l’emplacement et l’environnement direct du local, vous devez étudier la configuration du local. Quelle est la surface précise dédiée à votre activité ? Celle-ci doit correspondre parfaitement à vos besoins professionnels.

La réglementation

Enfin, dernier critère mais pas le moindre, la réglementation est un point important à ne pas négliger. En principe, les locaux commerciaux sont classés ERP (établissements recevant du public). Ainsi, ces derniers doivent répondre à des normes de sécurité. Parfois, certains espaces commerciaux nécessitent des travaux. Pour cela, renseignez-vous sur le règlement de copropriété.

Retour Haut